Belphégor

Arthur Bernède

Du 28 janvier au 28 mars 1927, Belphégor parait en feuilleton dans Le Petit Parisien, en même temps que son adaptation cinématographique par Henri Desfontaines est projetée sur les écrans. Le roman est publié par Tallandier la même année, dans sa collection Cinéma-Bibliothèque (n°s 148 et 149) sous la forme d’un ciné-roman abondamment illustré par les photographies du film.

L’intrigue est assez simple :
Un mystérieux fantôme hante le Louvre… Un gardien a été assassiné… Le commissaire Chantecoq, avec le concours de sa fille Colette, est chargé de l’enquête. Le jeune journaliste du Petit Parisien, Jacques Bellegarde, s’intéresse lui aussi à l’affaire.

La promesse de vraisemblance annoncée par un placard publicitaire paru le 24 janvier dans les colonnes du quotidien pour annoncer la publication prochaine du feuilleton n’est pas vraiment respectée mais le public passe outre et réserve un excellent accueil au roman et au film.

Popularisé dans les années 60 grâce à l’immense engouement que créa la mini-série télévisée de Claude Barma mettant en vedette Juliette Greco, Belphégor reste, presque un siècle après sa parution, une figure importante de notre imaginaire collectif.

 
 
Petite anecdote au sujet de la vraisemblance :
On apprend, dans l’un des derniers chapitres, que « L’Impartial de Castelnaudary » est un journal dont l’importance est telle que Mussolini y aura sans doute lu un pamphlet violent contre sa personne et son régime…
 
 

Les couvertures des deux romans
Reprises dans l’eBook

 

Téléchargement

1.9 Mo

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Photographie de couverture :

– Agence Meurisse. 1918.

Crédits et remerciements :

Source du texte :
Bibliothèque Nationale de France

Licence :

Le texte suivant est une œuvre du domaine public éditée sous la licence Creatives Commons BY-SA
Lire la licence

Cette œuvre est publiée sous la licence CC-BY-SA, ce qui signifie que vous pouvez légalement la copier, la redistribuer, l’envoyer à vos amis. Vous êtes d’ailleurs encouragé à le faire.
Vous devez toutefois attribuer l’œuvre aux différents auteurs.

Version :

version 1.0 — mars 2017